Une saga des instruments  Abonné

Publié le 21/02/2007

LES CHIRURGIENS ont fourni beaucoup des instruments qui remplissent aujourd'hui les cabinets de curiosités médicales. «Ce n'est rien de feuilleter les livres, de gazouiller, de caqueter en chaire de la chirurgie, si la main ne met en usage ce que la raison ordonne», affirmait Ambroise Paré, le premier d'entre eux, qui a su représenter les instruments de son temps et la manière de s'en servir. Beaucoup les font fabriquer artisanalement, qui une pince, qui un écarteur ou une valve dont le nom leur sera à jamais attaché.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte