Restauration partielle de la vision

Une rétine artificielle en essai clinique

Publié le 16/04/2007
- Mis à jour le 16/04/2007
1276097830F_Img259038.jpg

1276097830F_Img259038.jpg

UNE PAIRE de lunettes noires dotée d'une caméra vidéo et d'un émetteur radio, un microrécepteur implanté sous l'oeil et connecté par un câble ténu à un réseau d'électrodes insérées sur la rétine, le tout contrôlé par un microprocesseur et alimenté par une batterie attachés à la ceinture. Ce n'est pas le dernier gadget de James Bond, mais une nouvelle rétine artificielle qui va être testée chez l'homme, dans les mois à venir, aux Etats-Unis, avec l'accord de la Food and Drug Administration (FDA) américaine.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?