Une réforme majeure du secteur HLM  Abonné

Publié le 17/05/2018

Le projet Elan lance surtout une réorganisation d'ampleur du logement social : après avoir vu leurs ressources amputées de 1,7 milliard d'euros en 2018, les bailleurs sociaux devront se regrouper d'ici à 2021 lorsqu'ils gèrent moins de 15 000 logements, afin de réduire leurs coûts.

La vente de logements HLM sera facilitée. Et une ordonnance permettra aux bailleurs de fixer plus librement les loyers de leurs logements, en les adaptant aux capacités financières des ménages qui les occupent.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte