Une expertise de l’Inserm sur la dyslexie

Une prise en charge précoce est efficace

Publié le 19/02/2007
- Mis à jour le 19/02/2007
1276098738F_Img248035.jpg

1276098738F_Img248035.jpg

C’EST LE RÉGIME social des indépendants (ancienne Canam) qui a sollicité l’Inserm pour la réalisation d’une expertise collective portant sur la dyslexie et autres troubles spécifiques des apprentissages scolaires. Pour répondre à cette demande, l’organisme a réuni un groupe de 11 experts en psychologie cognitive, psychologie cognitive du développement, neuropsychologie de l’enfant, pédiatrie, neurosciences, neurologie, psycholinguistique, linguistique et épidémiologie. Ces derniers ont référencé 1 500 articles, dont 40 % ont été publiés dans les années 2000.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?