Syndrome d’apnées obstructives du sommeil

Une prévalence maximale aux âges périscolaires  Abonné

Publié le 17/12/2015

La prévalence d’un SAOS est maximale aux âges préscolaires, soit entre 3 et 6 ans ; il concerne surtout les enfants obèses, le déterminant principal de ces troubles respiratoires nocturnes étant l’hypertrophie des amygdales et/ou des végétations.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte