/Pr Marie-Victoire Sénat* / Le Kremlin-Bicêtre

Une possibilité pour les femmes en situation de précarité  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 28/06/2018

En France, l’insuline, qui présente l’avantage de ne pas passer la barrière placentaire mais qui est contraignante et nécessite un suivi étroit, reste le traitement de référence, alors que dans d’autres pays, notamment aux États-Unis, les antidiabétiques oraux, moins coûteux et mieux acceptés par les femmes, sont largement utilisés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte