Cibler la réponse au stress cellulaire

Une piste thérapeutique dans le cancer de la prostate avancé

Par Charlène Catalifaud
Publié le 03/05/2018
- Mis à jour le 15/07/2019
prostate cancer

prostate cancer
Crédit photo : PHANIE

Des chercheurs américains ont identifié une nouvelle cible thérapeutique dans le cancer de la prostate métastatique avancé pour lequel il n'existe pas de traitement curatif. Leurs résultats sont publiés dans « Science Translational Medicine ».

Pour se développer, les cellules cancéreuses détournent les mécanismes cellulaires pour leur propre prolifération. L'augmentation de la synthèse protéique entraîne un stress cellulaire, dont les cellules cancéreuses doivent se protéger. La façon dont elles s'y adaptent était jusqu'alors méconnue.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?