L'immunité innée de la drosophile peut s'adapter

Une piste pour des vaccins chez les sujets immunocompromis

Publié le 13/03/2007
- Mis à jour le 13/03/2007

DE NOTRE CORRESPONDANTE

CE NOUVEAU travail soulève deux questions : le système immun inné des vertébrés partage-t-il une biologie similaire ? Les humains pourraient-ils tirer parti de cette réponse immune rudimentaire lorsque leur immunité adaptative est compromise ?

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?