Le microbiote intestinal dans la maladie de Crohn

Une piste pour aider à surveiller ou prédire l’évolution  Abonné

Publié le 15/10/2015

« Nous montrons que le microbiote intestinal répond au traitement de la maladie de Crohn d’une manière beaucoup plus complexe que ce que l’on pensait. L’information apportée par notre étude pourrait être utilisée pour surveiller ou prédire la maladie, ainsi que pour guider de nouvelles stratégies thérapeutiques fondées sur l’alimentation », explique le Dr Gary Wu, gastro-entérologue et chercheur spécialiste du microbiote à l’université de Pennsylvanie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte