Une pétition des étudiants pour préserver la liberté d’installation

Publié le 11/04/2011

Inquiète du retour dans le débat politique d’une remise en cause de la liberté d’installation comme dans le projet du Parti socialiste pour l’élection présidentielle de 2012, l’Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF) vient de lancer une pétition. L’association invite les carabins à la signer sur son site Internet (www.anemf.org). « Les problèmes d’accès aux soins sont dus entre autres à une mauvaise répartition des praticiens sur le territoire, l’option de facilité de vouloir forcer leur installation dans un lieu sous-médicalisé qu’ils n’ont pas choisi apparaît encore trop souvent », indique l’association dans le document qu’elle a mis en ligne.

« Non à la coercition, oui à l’incitation… Les futures générations de médecins ne paieront pas la mauvaise gestion de la démographie médicale qui a sévi pendant plus de 30 ans », ajoute l’ANEMF. L’association appelle les étudiants à se faire entendre « avant qu’il ne soit trop tard ».

 CH. G.

Source : lequotidiendumedecin.fr