Une nouvelle cible dans les eczémas de contact  Abonné

Publié le 08/01/2013
1357666985400461_IMG_96612_HR.jpg

1357666985400461_IMG_96612_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

Les cellules NKT (Natural Killer T), une population particulière de cellules T qui exerce ses fonctions immunorégulatrices variées via la production rapide et massive d’un large spectre de cytokines, constitueraient une nouvelle cible dans les dermatites et eczémas de contact, selon les récentes découvertes d’une équipe INSERM 851 « Immunité, infection, vaccination » de Lyon.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte