Tribune libre

Une nouvelle brimade envers les médecins vasculaires  Abonné

Publié le 03/07/2014

Les caisses refusent aux médecins vasculaires la rémunération de 525 euros au titre de l’année 2013 qu’ils étaient en droit d’attendre comme tout praticien qui télétransmet au moins deux tiers des feuilles de soins. La raison invoquée est qu’ils n’ont pas télédéclaré dans l’année au moins un avis d’arrêt de travail ou une déclaration « médecin traitant ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte