Embolisation des artères prostatiques

Une nouvelle approche des HBP  Abonné

Publié le 19/10/2015

Après l’examen clinique (toucher rectal), l’évaluation de base du patient porteur d’un adénome prostatique, ou hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) repose sur le PSA et l’échographie transrectale. La prise en charge est adaptée à la sévérité des symptômes. La première étape repose sur des conseils hygiénodiététiques (réduction des boissons le soir, arrêt des diurétiques), qui permettent parfois de retarder la mise en route d’un traitement médicamenteux, après avoir vérifié l’absence de retentissement sur le haut appareil urinaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte