« Gelsomina », d'après « la Strada »

Une merveilleuse évocation  Abonné

Publié le 03/07/2007
1276098984F_Img274759.jpg

1276098984F_Img274759.jpg

IL Y A le charme de ce théâtre en bois. Et il y a la joliesse à la fois charmeuse et mélancolique du monde du cirque.

Pierrette Dupoyet, très connue pour toutes les adaptations littéraires qu'elle compose et interprète, en France, partout à travers le monde et à Avignon (elle y sera, « off », et proposera plusieurs rendez-vous), a réussi une vraie transposition. Amie de Federico Fellini et de Giulietta Masina, elle avait reçu l'autorisation de cette traduction-adaptation qui date de 1988 et qui, vingt ans plus tard, touche profondément.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte