Une grosse pharmacie parisienne plongée dans le noir

Publié le 30/01/2012

Une des plus grosses pharmacies parisiennes est privée depuis le week-end d’électricité par une coupure provoquée, selon la propriétaire du magasin, par le propriétaire de l’immeuble qui empêche également, toujours selon elle, ERDF d’accéder à l’installation pour rétablir le courant.

Située face à la gare Saint-Lazare, la pharmacie a fait constater ce lundi dans la matinée par un huissier la perte des médicaments conservés au froid, évaluée à 100 000 euros.

Dans son magasin plongé dans le noir et dans le froid, la pharmacienne – qui a succédé durant l’été 2010 à une officine fermée pour cause de dépôt de bilan – accuse la société propriétaire de l’immeuble de vouloir l’expulser.

ERDF explique « ne pas pouvoir accéder aux ouvrages électriques qui alimentent l’immeuble » pour rétablir le courant, ce qui a été constaté par un huissier. Un référé sur cette affaire a été plaidé le vendredi 27 janvier et le délibéré doit être rendu vendredi, précise ERDF.


Source : lequotidiendumedecin.fr