La droite renaît de ses cendres

Une France imprévisible  Abonné

Publié le 12/03/2007
1276100940F_Img252969.jpg

1276100940F_Img252969.jpg

FRANÇOIS BAYROU s'est découvert, ces dernières semaines, une vocation de rassembleur du peuple français : il affirme qu'il gouvernera avec la droite et la gauche réunies, en désignant des ministres dans chacun des deux camps et en obtenant un vote consensuel à l'Assemblée.

Il demeure que M. Bayrou n'a jamais été un homme de gauche, que rien, dans son programme, ne démontre sa conversion au socialisme, ni même à la social-démocratie, et que même ses réformes, censées représenter son point fort, sont peut-être les moins audacieuses.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte