Une explosion de pollens de graminées

Publié le 01/06/2012
1338558125353925_IMG_85117_HR.jpg

1338558125353925_IMG_85117_HR.jpg
Crédit photo : Photo : DR

« Comme prévu, les pollens de graminées ont explosé », indique aujourd’hui le bulletin du réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA). Pour plus de trois quarts des médecins sentinelles, poursuit le réseau, les indices cliniques sont au rouge.

« L’alternance des périodes chaudes et des épisodes orageux ne fera que favoriser la pollinisation des graminées. » Les allergiques sont donc invités à rester très vigilants. Pour ceux qui habitent la vallée du Rhône, la Provence, les Alpes-Maritimes ou la Corse, le risque sera amplifié par les pollens d’olivier et de pariétaire et par le vent.

En revanche, rappelle le RNSA, les bourres de peuplier qui blanchissent le sol ou les pollens de pin qui jaunissent les voitures ne présentent aucun risque sur le plan allergique.

La situation relevée la semaine écoulée était la suivante :

– nord : graminées partout ; risque allergique (RA) à 5/5 (très élevé) à Nancy et à 4/5 (élevé) à Metz, Paris, Reims et Troyes ;

– ouest : également des graminées partout ; RA à 5/5 à Angers, Cholet, La Roche-sur-Yon et à 4/5 sur tous les autres sites sauf au Mans (3/5 : moyen) ;

– centre-est : encore les graminées ; RA à 5/5 à Besançon et Montluçon, à 4/5 partout ailleurs ;

– Rhône-Alpes : graminées idem ; RA à 5/5 à Annecy, Bourg-en-Bresse et Genas ; 4/5 ailleurs ;

– sud-ouest : toujours les graminées ; RA à 5/5 à Agen, Bassens et Pau ; 3/5 à Andorre ; 4/5 ailleurs ;

– Méditerranée : il y a encore du chêne partout ; des graminées sur de nombreux sites ; de l’olivier sur plusieurs endroits ; RA global de 5/5 à Ajaccio et Montpellier, 4/5 partout ailleurs sauf à Briançon (2/5 : faible).

 Dr E. DE V.

Source : lequotidiendumedecin.fr