Effet paradoxal de l'allopregnanolone sur l'anxiété

Une explication aux sautes d'humeur des adolescents

Publié le 13/03/2007
- Mis à jour le 13/03/2007
1276106406F_Img253268.jpg

1276106406F_Img253268.jpg

LA PÉRIODE de la puberté est caractérisée par une plus grande anxiété et des sautes d'humeur. Les réponses aux événements stressants sont amplifiées, l'anxiété et les attaques de panique apparaissent pour la première fois à ce moment, survenant deux fois plus souvent chez les filles que chez les garçons.

Peu d'études ont étudié la base biologique de ces effets.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?