Une étude décrit l’évolution des AVC sur plus de 3 000 cas

Publié le 19/05/2011
1305820886256390_IMG_61419_HR.jpg

1305820886256390_IMG_61419_HR.jpg
Crédit photo : © S. TOUBON/ « LE QUOTIDIEN »

Les données ont été collectées entre 1995 et 2006 à partir d’un registre londonien des AVC, portant sur une population citadine multiethnique (63 % de blancs, 28 % de noirs et 9 % d’autres groupes ethniques). Un total de 3 373 patients ayant eu un premier AVC entre le premier janvier 1995 et le 31 décembre 1996 a été analysé. L’âge moyen est de 70,3 ans, 49,3 % sont des femmes. Les AVC sont d’origine ischémique dans 76,5 % des cas, ils sont dûs à une hémorragie intracérébrale primaire dans 13,8 % et à une hémorragie sous-arachnoïdienne dans 5,7 %.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)