EDITORIAL

Une discipline en pleine mutation.  Abonné

Publié le 30/06/2014

La neurologie est une discipline jeune et déjà en mutation. Celle-ci est favorisée par les changements démographiques liés à l’allongement de l’espérance de vie, expliquant l’augmentation de l’incidence des accidents vasculaires cérébraux (AVC) et des troubles cognitifs. Au moins une de ces deux pathologies - rares en 1960 quand l’espérance de vie n’atteignait pas 70 ans- touchera 1 personne sur 3 parmi nous.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte