Cause majeure de retrait anticipé

Une clef pour les saignements liés à l’implant  Abonné

Publié le 07/04/2015

Des chercheurs américains ont publié dans la revue « Proceedings of the National Academy of Sciences »,une explication aux métrorragies liées à l’utilisation de contraceptifs de type progestatifs de longue durée d’action. Si les saignements sont une cause fréquente d’abandon des injections de Dépoprovera et de retrait anticipé de l’implant, le mécanisme sous-jacent n’était pas connu.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte