40 % des adultes hospitalisés concernés

Une campagne nationale pour lutter contre la dénutrition

Par
Hélia Hakimi-Prévot -
Publié le 28/01/2019

« Nourrir correctement les patients coûte moins cher que de les soigner pour une dénutrition », affirme le Pr Agathe Raynaud-Simon, gériatre à l'hôpital Bichat à Paris. En France, 2 millions de personnes souffrent de dénutrition. À l'hôpital, cette maladie concerne un enfant hospitalisé sur dix ; 20 à 40 % des adultes et 50 % des personnes âgées. Un grand nombre de patients arrivent ainsi à l'hôpital en étant dénutris ou le deviennent au cours de leur hospitalisation.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?