Une biopsie liquide pour dépister les hépatocarcinomes liés à l'infection par le virus de l'hépatite B

Par
Damien Coulomb -
Publié le 15/03/2019
Biopsie liquide

Biopsie liquide
Crédit photo : S. Toubon

Le dépistage du carcinome hépatocellulaire chez les patients à haut risque (cirrhose d’origine alcoolique, virale B ou C, ou due à l’hémochromatose génétique par exemple), consiste en la réalisation d'une échographie semestrielle. La recherche de moyens de dépistage non invasif est donc une piste importante pour en améliorer la précocité du dépistage.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?