C'est vous qui le dites

« À une autre époque, ce serait des coups de fouet en place publique »

Publié le 20/07/2013
vignette commentaires

vignette commentaires

Coup de gueule, avis d’expert, coup de cœur ou témoignage… La rédaction du « Quotidien » distingue chaque semaine un ou plusieurs commentaires, parmi les centaines postés au fil des jours par les lecteurs internautes.

 

Solidaire avec leur confrère qui s'est fait cracher au visage par un patient, une quinzaine de médecins de Tarascon ont fermé leur cabinet pendant une journée. Quel traitement réserver à ce citoyen irrespectueux ? Provocateur, ce lecteur suggère un retour aux punitions corporelles...

Solidarité aux confrères, j'espère que la punition du cracheur sera exemplaire, mais j'en doute. À une autre époque, ce serait des coups de fouet en place publique, alors que la dérive continue, passez en secteur 3 et laissons les juges et les donneurs de morale se faire cracher à la figure.

 

Posté le 18 juillet par le Dr A.. Voir tous les commentaires sur le sujet : « Un patient crache sur un médecin, les confrères ferment leur cabinet par solidarité » 


Source : lequotidiendumedecin.fr