Un travail à grande échelle est annoncé

Une association entre traits autistiques et testostérone foetale

Publié le 16/10/2007
- Mis à jour le 16/10/2007

LA RELATION entre l'autisme et les taux d'hormone mâle n'avait jamais, jusqu'ici, pu être vérifiée en clinique. Une étude conduite chez 253 enfants par une équipe de l'université de Cambridge (Grande-Bretagne), à laquelle a participé le Pr Simon Baron-Cohen, pionnier de l'hypothèse dite du « cerveau trop masculinisé », précise la nature de cette association.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?