Les éléments du raisonnement

Une anémie normo ou macrocytaire  Abonné

Publié le 07/06/2012
1339031453354959_IMG_85328_HR.jpg

1339031453354959_IMG_85328_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

1339031454355421_IMG_85454_HR.jpg

1339031454355421_IMG_85454_HR.jpg

Régénérative

Une anémie normo/macrocytaire régénérative (réticulocytes› 120 x 109/l) signe un mécanisme périphérique. On s’oriente alors vers trois causes principales : l’hémorragie aiguë, l’anémie hémolytique et la réparation en cours d’une anémie de type centrale (correction d’une carence martiale ou vitaminique, syndrome post-inflammatoire, phase post-chimiothérapie…).

Arégénérative

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte