Un zeste de vitamine C pour booster la FIV

Publié le 02/07/2013

La vitamine C semble être dotée de propriétés insoupçonnées mais pourtant fondamentales. Des chercheurs de San Francisco ont découvert que la vitamine C en tant que catalyseur enzymatique permet de lever les freins qui empêchent l’activation de certains gènes au sein de l’embryon juste après la fécondation. La vitamine C pourrait être utilisée pour améliorer les résultats en fécondation in vitro (FIV), mais aussi en cancérologie, où les cellules tumorales dérégulent le contrôle de l’activation génique.

Ce résultat surprenant est le fruit du hasard au cours d’expériences sur le milieu nutritif le plus approprié dans les cultures de cellules souches. La vitamine C est nécessaire à l’activité optimale des enzymes Tet, dont le rôle est de lever les groupes méthyl inactivant les gènes concernés. Reste maintenant à confirmer in vivo et chez l’homme ces résultats obtenus sur des cultures d’embryons murins.

Nature, publié le 30 juin 2013

Dr I. D.

Source : lequotidiendumedecin.fr