Peut-être responsable de 20 % des infarctus

Un variant de susceptibilité à la maladie coronarienne

Publié le 03/05/2007
- Mis à jour le 03/05/2007

DE NOTRE CORRESPONDANTE

LA MALADIE coronarienne est toujours la première cause de décès dans le monde.

Si certains facteurs de risque sont liés au mode de vie (tabac, cholestérol élevé…), les facteurs génétiques de susceptibilité jouent un rôle important dans cette maladie multifactorielle.

L'identité de ces facteurs génétiques demeure largement inconnue, alors qu'elle pourrait permettre d'améliorer les approches préventives et thérapeutiques.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?