Un test de prédiction des cancers radio-induits  Abonné

Par
Publié le 26/01/2016

Le taux d’apoptose radio-induite lymphocytaire (TALRI) CD8 est un indicateur du risque de cancer radio-induit : plus il est élevé, moins le risque de cancer est important. C'est ce que viennent de montrer les chercheurs de l’Unité INSERM 1194 « Institut de recherche en cancérologie de Montpellier », dans un article publié dans la revue « EBioMedicine ». L'équipe du Pr David Azria a analysé les prélèvements sanguins de 456 femmes atteintes d'un cancer du sein traitées dans 10 centres de cancérologie français.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte