Un seul vote, mardi prochain, pour la recherche sur l’embryon  Abonné

Publié le 12/07/2013
1373562184447545_IMG_108978_HR.jpg

1373562184447545_IMG_108978_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

Le gouvernement a demandé le vote bloqué sur la proposition de loi autorisant la recherche sur l’embryon et les cellules souches : le débat peut continuer mais sans vote sur des amendements.

C’est la ministre de la Recherche Geneviève Fioraso qui a demandé « la réserve du vote ». Cette procédure, dite du vote bloqué, permet d’avoir un scrutin global sur un texte. Le vote solennel est prévu mardi.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte