Transfusion en réanimation pédiatrique

Un seuil à 7 g/dl pourrait suffire  Abonné

Publié le 19/04/2007

«NOUS PRÉCONISONS une stratégie restrictive de transfusion chez les enfants dont l'état est stable en USI. Cette recommandation, cependant, ne peut être appliquée aux nourrissons prématurés, aux adultes âgés, aux patients atteints de maladie coronarienne, ni aux enfants ayant une hypoxémie sévère, une instabilité hémodynamique, une hémorragie active ou une cardiopathie cyanosante», notent en conclusion le Dr Jacques Lacroix (université de Montréal) et son équipe, dans le « New England Journal of Medicine ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte