Implantation en phase aigüe d’infarctus

Un score de cicatrisation équivalent à 6 mois  Abonné

Publié le 02/11/2015
Aucune différence à 6 mois des scores de cicatrisation entre stent résorbable et métallique

Aucune différence à 6 mois des scores de cicatrisation entre stent résorbable et métallique
Crédit photo : PHANIE

Les comparaisons antérieures au sein des registres d’angioplastie pour lésions simples ne montrent pas de différence à un an dans la survenue d’événements cliniques, mais l’incidence des thromboses de stent semble plus élevée avec le stent bio-absorbable. Le syndrome coronarien aigu étant un facteur de risque bien connu de cette complication, il est essentiel de mesurer précisément l’histoire de la cicatrisation et du recouvrement de ces endoprothèses.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte