Rhumatisme psoriasique

Un premier inhibiteur de JAK bientôt disponible

Par
Karelle Goutorbe -
Publié le 31/01/2019
tofacitinib

tofacitinib
Crédit photo : SPL/PHANIE

Disponible depuis 2017 dans la polyarthrite rhumatoïde (PR), le tofacitinib (Xeljanz) est un inhibiteur sélectif et réversible des Janus kinases (JAK 1 et JAK 3) qui bloque l’action de nombreuses cytokines pro-inflammatoires. Deux nouvelles extensions d’indications lui ont été octroyées par l’agence européenne du médicament : dans le rhumatisme psoriasique en juin 2018 et la rectocolite hémorragique en juillet 2018. 

En 3e ligne après échec aux anti-TNF

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?