Près de 8 % des Français souffrent de dépression

Un patient sur quatre ne se soigne pas

Publié le 19/06/2007
- Mis à jour le 19/06/2007

PARMI LES FRANÇAIS adultes, 7,6 % souffrent d'un épisode dépressif qui provoque une gêne dans leur vie de tous les jours (enquête santé mentale en population générale entre 1999 et 2003). La Drees en a interrogé 37 000, qui étaient répartis sur 44 sites, et elle publie un aperçu contrasté qui classe les dépressifs selon leur type de recours au soins (« Etudes et résultats » n° 577, juin 2007).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?