Un pacte pour l’égalité : MG France poursuit son combat pour les femmes médecins

Publié le 14/06/2012
1339686761358099_IMG_86158_HR.jpg

1339686761358099_IMG_86158_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

MG Femmes, branche du syndicat MG France, a signé ce jeudi le Pacte pour l’égalité, document qui réunit « 20 propositions pour faire avancer l’égalité entre les femmes et les hommes ». Issu des travaux du Laboratoire de l’Égalité (association qui défend l’égalité professionnelle entre hommes et femmes), ce texte « correspond tout à fait aux attentes des femmes médecins », explique le Dr Geneviève Royannez, secrétaire générale adjointe de MG France.

« Nous sommes concernées en tant que femmes, mais aussi en tant que médecin d’une patientèle féminine. Notre cabinet libéral est un véritable observatoire social », plaide-t-elle.

Le cheval de bataille des femmes de MG France reste la création d’un avantage supplémentaire maternité (ASM). Ce complément de prestations, dont le montant pourrait être équivalent à un SMIC brut par mois d’arrêt, serait versé aux 15 000 femmes médecins de secteur I.

Une couverture insuffisante en libéral qui pousse les femmes vers le salariat

« L’idée se répand chez les médecins spécialistes et les paramédicaux », se réjouit le Dr Royannez.

Pour le Dr Marie-Hélène Certain, vice-présidente de MG France, la féminisation de la profession est « une préoccupation qui dépasse la problématique hommes-femmes. L’impact du phénomène se retrouve aussi dans les territoires, en manque de médecins ». Faute de couverture sociale suffisante en libéral, les jeunes femmes médecins se tournent vers le salariat, indique-t-elle.

La cellule « Femmes » du syndicat espère que le bureau national s’emparera du sujet, lors du prochain comité de direction, à la fin du mois. « Nous allons aussi donner à cette signature un retentissement maximum auprès de nos adhérents », promet le Dr Jacques Battistoni, secrétaire général du syndicat – et l’un des rares hommes présents à la signature du Pacte.

 ANNE BAYLE-INIGUEZ

Source : lequotidiendumedecin.fr