Un outil pour évaluer l’imputabilité

Publié le 06/05/2019

Devant toute nouvelle manifestation clinique, il faut s’interroger sur sa spécificité réelle. Est-elle imputable à la sarcoïdose ou à une comorbidité ? Cela dépend de la présentation de l’atteinte ; elle peut être confrontée à l’instrument d’atteinte viscérale du WASOG, qui permet d’en estimer la probabilité. Selon les cas, le lien est suffisamment probable ou non, avec dans ce dernier cas l’indication d’autres explorations pouvant aller jusqu’à une biopsie.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?