Le seul à faible risque hémorragique

Un nouvel antithrombotique fait ses premiers pas dans l'AVC  Abonné

Par
Publié le 05/11/2018

La société française Acticor Biotech développe un antithrombotique innovant à faible risque hémorragique qui pourrait être administré jusqu'à 12 heures après un accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique, y compris chez les patients non éligibles au traitement de référence.

Actuellement, la prise en charge optimale repose sur la thrombolyse dans les 4 h 30 et/ou thrombectomie dans les 6 heures. Ce premier antithrombotique d'une nouvelle classe permettrait d'élargir la fenêtre d'intervention et d'augmenter l'efficacité du traitement de référence.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte