Un nouveau traitement de la maladie du sommeil est disponible en République démocratique du Congo

Par
Damien Coulomb -
Publié le 31/01/2019
maladie du sommeil

maladie du sommeil
Crédit photo : PHANIE

La République démocratique du Congo (RDC) a délivré une autorisation de mise sur le marché au fexinidazole, un nouveau traitement de la trypanosomiase humaine africaine (THA), ou maladie du sommeil, causée par le parasite Trypanosoma brucei gambiense. Cette approbation ouvre la voie à la distribution du fexinidazole, cette année, dans les pays où la maladie du sommeil est endémique, sachant qu'une autre soumission réglementaire est également prévue en Ouganda.

Un traitement à prescrire à n'importe quel stade de la maladie

La fexinidazole en prise orale pendant 10 jours est le premier médicament indiqué à n'importe quel stade de la maladie. La trypanosomiase se déroule en effet en 2 phases : la phase lymphatico-sanguine et la phase neurologique. La première se caractérise par une multiplication du parasite dans les tissus sous-cutanés et dans le système sanguin et lymphatique, des poussées de fièvre, des céphalées, des douleurs articulaires et un prurit. La seconde phase commence quand le parasite franchit la barrière hémato-encéphalique et envahit le système nerveux central. C'est à ce moment-là que les modifications du comportement apparaissent.

Les médicaments déjà disponibles ne sont indiqués que dans le premier (pentamidine, suramine) ou le second stade (mélarsoprol éflornithine ou association de nifurtimox et d’éflornithine).

La trypanosomiase se caractérise par des symptômes neuropsychiatriques comme un comportement agressif, une psychose et des perturbations invalidantes du sommeil. Grâce aux efforts de prévention et de contrôle sur le vecteur du parasite, la fameuse mouche Tsé-Tsé, l'incidence de la maladie a chuté de manière vertigineuse. Passé sous la barre des 10 000 nouveaux cas en 2009, l y avait 2 804 nouveaux cas en 2015.

 


Source : lequotidiendumedecin.fr