Une orientation pédiatrique unique en France

Un nouveau centre de protonthérapie de l’Institut Curie  Abonné

Publié le 02/12/2010
1293027832208792_IMG_49546_HR.jpg

1293027832208792_IMG_49546_HR.jpg
Crédit photo : Noak / Le Bar Floréal / Institut Curie

COMPARÉS aux électrons et aux photons de la radiothérapie classique, les protons possèdent principalement deux avantages. Tout d’abord, ils libèrent toute leur énergie à une profondeur donnée, calculée en fonction de l’énergie initiale, avant de s’arrêter net, ensuite, ils se dispersent peu le long de leur trajectoire. Ces deux avantages contribuent à la protection des tissus sains voisins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte