La personnalité des hommes politiques

Un nécessaire grain de folie

Publié le 26/02/2007
- Mis à jour le 26/02/2007

LE PREMIER PROFIL psychologique détaillé d'un leader politique est celui d'Adolf Hitler. C'est par lui que commence « Ces fous qui nous gouvernent », la très scientifique et néanmoins amusante analyse de Pascal de Sutter, qui dit avoir posé «sur le comportement de l'Homo politicus le regard de l'entomologiste» et prend la précaution de préciser qu'il n'a aucune implication personnelle dans la vie politique, notamment française.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?