Un médecin québécois écope de 800 euros d’amende pour prescription illisible

Publié le 22/08/2012
1345645918366588_IMG_88162_HR.jpg

1345645918366588_IMG_88162_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

Cela pourrait-il arriver en France ? Outre-Atlantique, un médecin généraliste a été condamné lundi par le Conseil de discipline du Collège des médecins du Québec à une forte amende, notamment pour avoir rédigé une prescription médicamenteuse et des notes manuscrites de dossiers médicaux illisibles.

Coupable de onze manquements à l’exercice de la médecine (dont le suivi d’une patiente), le médecin doit s’acquitter d’une amende totale de 7 000 dollars (5 600 euros), dont 1 000 dollars (800 euros) pour non-respect du règlement sur la tenue des dossiers. Autre peine infligée : une radiation de la profession pour quatre mois.

Au Québec, le conseil de discipline du Collège des médecins est un tribunal indépendant, composé d’un membre du barreau et de deux médecins. Son rôle est d’entendre toute plainte formulée à l’encontre d’un médecin et de veiller au respect de la législation professionnelle.

A. B.-I.

Source : lequotidiendumedecin.fr