Développement de la télémédecine

Un manque de financements pérennes  Abonné

Publié le 17/03/2016

« Aujourd’hui, tout le monde reconnaît que la télémédecine est une voie d’avenir qui doit être développée. La loi HPST et le décret du 19 octobre 2010 ont encadré de manière précise le périmètre d’action de la télémédecine. Le problème est qu’aujourd’hui, il n’y a pas de financement pérenne pour assurer le déploiement des projets de la télémédecine », estime le Dr Frédéric Le Guillou, secrétaire général du Syndicat de l’Appareil Respiratoire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte