Une nouvelle étape de démocratie sanitaire

Un guide pour rééquilibrer la relation médecin/patient  Abonné

Publié le 06/03/2014
1394072392503252_IMG_124353_HR.jpg

1394072392503252_IMG_124353_HR.jpg
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Selon deux sondages réalisés en 2011, cités par Jean Debeaupuis, directeur général de l’offre de soins, 70  % des usagers n’ont pas le sentiment de connaître leurs droits dans le domaine de la santé. Près de la moitié d’entre eux (44 %) pensent qu’ils ont besoin de l’accord de leur médecin traitant pour accéder à leur dossier médical.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte