Chimiothérapie ciblée

Un filtre absorbant limite la toxicité

Par
Dr Irène Drogou -
Publié le 14/01/2019

Si les chimiothérapies ciblées à un organe donné sont en plein développement en cancérologie, leur intérêt est amoindri par la persistance d'une toxicité à distance en raison d'un passage dans la circulation systémique.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?