L’immunothérapie dans les cancers digestifs

Un enthousiasme à tempérer

Par
Dr Sophie Parienté -
Publié le 22/11/2018
enthousiasme

enthousiasme
Crédit photo : DR

« Dans les cancers digestifs, les résultats préliminaires de l’immunothérapie suscitent l’enthousiasme, mais il convient de rester prudent. L’efficacité modérée retrouvée dans ces petites études de phase I ou II demande à être confirmée dans des études contrôlées de phase III », tient à préciser le Pr Raymond.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?