Un déremboursement contesté  Abonné

Publié le 26/09/2012

Les pilules de 3e génération, utilisées par près de 2 millions de femmes, ne seront plus remboursées en septembre 2013. Marisol Touraine a suivi l’avis de la Haute Autorité de santé (HAS) qui relevait un sur-risque de complications thrombo-veineuses.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte