Humanitaire

Un chirurgien au chevet des Rohingyas  Abonné

Publié le 01/10/2018

Infatigable à 77 ans, le Dr Jacques Bérès embarque demain pour l’Irak et revient de Birmanie. Il témoigne de la situation pour « Le Quotidien ». Officiellement, selon le Haut Conseil de l’ONU pour les réfugiés, Kutupalong (Bangladesh) abritait fin août 620 000 réfugiés Rohingyas qui ont fui la Birmanie. Mais, selon le french doctor, on est proche aujourd’hui du million. « Le record était détenu jusqu’à présent par les camps de Jordaniens, ici il est pulvérisé, constate-t-il.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte