A Paris, les masques de Chine

Un carnaval sacré

Publié le 05/04/2007
- Mis à jour le 05/04/2007
1276111187F_Img257946.jpg

1276111187F_Img257946.jpg

C'EST GRÂCE à l'initiative d'Yves Créhalet, auteur du « Masque de la Chine »*, collectionneur passionné et commissaire de l'exposition, aux côtés de Jacques Lebrat, que sont réunis ces masques anciens des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles. Cette manifestation est un voyage au coeur de l'univers mystérieux des rites sacrés chinois et, notamment, celui de l'exorcisme que l'on pratiquait lors des processions, des danses et des représentations théâtrales qui présidaient au rituel du Nuo.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?