Titre de psychothérapeute

Un bilan en demi-teinte  Abonné

Publié le 11/12/2012
1357229427395057_IMG_95169_HR.jpg

1357229427395057_IMG_95169_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

«ØLE DÉCRET de 2010 part d’une bonne intention de la part du législateur. L’objectif était de faire le ménage dans le milieu des psychothérapies et d’éviter certaines dérives, notamment sectaires. Cet objectif a, aujourd’hui, été partiellement atteint. Mais le décret n’a pas permis d’aborder un problème essentiel, celui de la définition de la psychothérapie et de sa place dans le parcours de soins. En quoi la psychothérapie est-elle utile dans le parcours de soins ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte