Autohypnose

Un bénéfice certain chez l’enfant  Abonné

Publié le 19/02/2015

Une étude sur 26 patients âgés de 7 à 17 ans souffrant de douleurs chroniques a évalué l’impact de l’autohypnose (pratiquée par 17 patients) intégrée à un programme d’éducation thérapeutique du patient. Les objectifs thérapeutiques portant sur la douleur, le sommeil, la scolarité et les objectifs fonctionnels ont été atteints totalement ou partiellement (au moins un objectif) dans respectivement 34,6 % et 38,5 % des cas. Ces taux atteignaient respectivement 35,3 % et 58,8 % chez les patients pratiquant l’autohypnose.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte